Archive for the ‘c’est pas gagné’ Category

A Kinshasa, des vitamines pour des fesses voluptueuses
8 mars 2012

La taille fine, critère de beauté en occident, ne fait pas recette en République démocratique du Congo. Des jeunes femmes de Kinshasa préfèrent avoir des formes généreuses pour attirer l’attention des hommes. Quitte à recourir à d’étranges stratagèmes.

 

Publicités

Cède intelligence contre gros sein
4 mars 2012

La plupart des jeunes britanniques sondées seraient prêtes à avoir plus de poitrine et un Q.I. moins élevé, rapporte une enquête menée par le site web My Voucher Codes. Seulement 43% des femmes pensent que leur intelligence est un atout de séduction. Un quart des femmes de 18 à 25 ans estime qu’avoir de plus gros seins les rendrait plus heureuses. Certaines vont même plus loin: 60% des sondées pensent que les hommes les trouveraient plus séduisantes si elles avaient des bonnets de plus…

(suite…)

American Beauty
26 février 2012

Toddlers and Tiaras est une émission de téléréalité américaine qui diffuse le quotidien de petites filles lors de concours de beauté et où les mini miss et leurs mères se sont habillées de la même façon. (source)

 

Allez hop ! Tous à poil !
21 février 2012

L’enfant ne s’appelera pas « Titeuf », la justice a tranché
17 février 2012

La justice peut supprimer à l’état civil un prénom choisi par des parents s’il y va de l’intérêt de l’enfant et elle peut même en attribuer un autre si les parents ne le font pas.
Et selon la Cour de cassation, les tribunaux sont souverains pour juger qu’un prénom est contraire à l’intérêt d’un enfant.
Elle vient ainsi de confirmer qu’appeler son fils « Titeuf » n’était pas conforme à son intérêt, même s’il se peut que d’autres enfants aient déjà été appelés ainsi.
Les juges ont rejeté les arguments des parents fondés sur le respect de la vie privée qu’impose la Convention européenne des droits de l’homme. Car, conformément à la Convention internationale des droits de l’enfant, l’intérêt de l’enfant doit être « une considération primordiale ».
Une mairie avait alerté le procureur lorsque des parents ont choisi Titeuf en guise de prénom. Saisi par le procureur, le tribunal a ordonné la rectification de l’acte de naissance et supprimé ce prénom. Ce nom, créé par l’auteur d’une bande dessinée pour désigner « un garnement pas très malin dont les principales préoccupations concernent les relations avec les filles et le sexe », n’était pas conforme, selon les juges, à l’intérêt de l’enfant. Ils n’ont pas nié que ce héros de BD soit « plutôt sympathique » mais ont souligné le risque de moqueries pour le nouveau Titeuf, tant enfant qu’adolescent puis adulte, dans ses futures relations personnelles ou professionnelles. (afp)

La tombe profanée du caniche contenait un collier de diamants
16 février 2012


Tipsy avait bien été enterré avec un trésor. Dix jours après l’invraisemblable profanation de sa tombe au cimetière des chiens d’Asnières, la rumeur s’est confirmée. En octobre 2003, la riche maîtresse de ce petit caniche noir avait fait inhumer son compagnon avec un joli collier pavé de diamants, estimé à 9000 €.

(suite…)